De retour parmi les leaders de progression bio: en Allemagne 2015 avec 11 % de plus

/De retour parmi les leaders de progression bio: en Allemagne 2015 avec 11 % de plus

De retour parmi les leaders de progression bio: en Allemagne 2015 avec 11 % de plus

Les moteurs de croissance sont classiques: produits laitieres, des huiles, des œfs et volaille avec entre 10 et 20 % plus de consommation en 2015. Les chiffres d´aiffaires sans consommation hors domicile en Allemagne, fait 8,62 Milliards d´Euros.

En GMS la croissance total était 13 % et cette année parmi des produits frais bio on avait même 15 % de croissance en discount. La ce sont que quelques produits de plus qui peuvent changer la situation en total. Cette partie de marché fait 55 % de diffusion des produits bio en Allemagne et c´est toujours avec une sélection de produits assez limité. Le secteur specialisé – étant pas si fort qu´en France a eu une croissance total de 10 % en 2015. La division des des reseaux de diffision c´est toujours une question  politique: les marchés droguerie sondf partie des chiffres GMS, da vente direct en des grands fermes plus partie spécialisé. 

On peut d´jè envisager une croissance assez fort pour 2016 parce qu´il y a des parametres bien connues déjà etablies comme le réferencement de Alnatura chez Edeka qui vont faire bouger ce marché en 2016. L´analyse montre aussi clairement que l´Allemagne n´est pas devenue totalement végétarien, on tend plus dans cette direction: On comme plus de vaillaille on plus de l´huile et de fruit et legume mais on ne change pas tous. La croissance des produits veganes est remarquable en pourcentage mais pas partie des chiffres clé.

En globalité il faut constater que l´évolution des chiffres bio sera toujours un événement concerté. Il faut une croissance forte des produits tres sélétionnes pour faire bouger le marché avec une combination de tendence positive aussi avec des offres plus élargis.On on aussi voit bien pour 2015 que cette croissance était à base des prix assez stable. au niveau des prix volaille on a même eu des prix en baisse. Le prix bas des produits c´est toujours une des conditions positive de possibilité de croissance.

 

By | 2016-02-17T07:30:25+00:00 17. février 2016|Non classifié(e)|

Cookie-Einstellung

Bitte treffen Sie eine Auswahl. Weitere Informationen zu den Auswirkungen Ihrer Auswahl finden Sie unter Hilfe.

Treffen Sie eine Auswahl um fortzufahren

Ihre Auswahl wurde gespeichert!

Hilfe

Hilfe

Um fortfahren zu können, müssen Sie eine Cookie-Auswahl treffen. Nachfolgend erhalten Sie eine Erläuterung der verschiedenen Optionen und ihrer Bedeutung.

  • Alle Cookies zulassen:
    Jedes Cookie wie z.B. Tracking- und Analytische-Cookies.
  • Nur First-Party-Cookies zulassen:
    Nur Cookies von dieser Webseite.

Sie können Ihre Cookie-Einstellung jederzeit hier ändern: Privacy policy. Imprint

Zurück